Nouveauté

Diffusion :

Le documentaire

Briser le code est un documentaire qui vise à faire prendre conscience à la majorité québécoise qu'il existe encore en 2019, pour les personnes racisées et autochtones, un code à suivre. Un code pour éviter le plus possible d'être discriminées, un code pour ne pas déranger… Car même si le Québec est l'un des endroits les plus ouverts au monde, il n'est pas parfait.

Le lexique

Briser le code - Le déclic

6 portraits documentaires associés au documentaire Briser le code

Le déclic, c'est le moment où certaines personnes racisées ou autochtones réalisent qu'elles sont traitées différemment à cause de leur différence et qu'elles doivent adapter leur comportement pour se faire accepter par la majorité blanche. Réalisé par le collectif Noor, composé de femmes racisées de la relève, le balado «Le déclic» propose des portraits de personnes qui nous racontent le moment pivot de leur déclic. Des témoignages qui interpellent et inspirent, portés par des voix qu'on entend rarement. Une riche matière à réflexions et à échanges.

Isabelle

Publication : 28 janvier 2020

Isabelle a grandi à Racine, un petit village niché au coeur de l’Estrie, au Québec. Quand ils s’y sont installés, le couple formé par sa mère, rwandaise, et son père, québécois, attire l’attention et dérange un peu. Isabelle prend conscience de sa différence. Aujourd’hui, adulte, elle se rend compte qu’elle a souvent essayé de masquer qui elle est et elle embrasse fièrement son identité métisse.

Annie

Publication : 28 janvier 2020

Enfant de la loi 101, Annie a grandi auprès de ses parents d’origine laotienne dans le quartier très multiethnique de Parc-Extension, à Montréal. Ce n’est qu’à sa rentrée au Cégep qu’elle prend conscience de son statut de minorité visible. Malgré son enfance passée à Montréal et son appropriation de la culture québécois, elle se heurtera à plusieurs barrières dans sa vie sociale et professionnelle